Un béninois parmi les 100 personnes qui changent le monde.

Lionnel Zinsou

Dans sa parution de cette semaine, l’hebdomadaire français Challenge a dressé une liste de 100 personnalités qui changent le monde dont fait partie un béninois. Ce compatriote n’est rien d’autre que Lionel ZINSOU, premier ministre du Bénin nommé lors du dernier remaniement ministériel. Il doit sa place dans ce classement à un certain David de Rothschild.  Pour rappel David de Rothschild est l’un des propriétaires de la banque Rothschild &  Compagnie , une des banques les plus puissantes au monde. Quand on sait que Lionel ZINSOU a été associé-gérant de cette banque, il faut alors comprendre que sa place dans ce classement n’est pas volée. Sinon au Bénin, on attend toujours qu’il change les choses en 11 mois comme il avait déclaré lors de sa nomination. Maintenant il lui en reste que sept.

Couverture Challenge

Couverture du Magazine. La photo de Lionel Zinsou est à la première ligne, cinquième position.

Publicités

Une réflexion sur “Un béninois parmi les 100 personnes qui changent le monde.

  1. RIVIERE CHRISTIAN dit :

    Bonjour :je ne suis pas Béninois mais depuis 14ans j’adore le Pays et lorsque j’y suis je me sent vraiment Béninois :je ne peut juger votre premier ministre Lionel Zinsou mais pourquoi pas il entre autre dans le Point qui lui consacre un grand article : bonne chance a celui qui sera Président pour qu’il change et apporte surtout une amélioration pour te les Béninois et Béninoises et que tout les enfants puisses aller à l’école: merci

    J'aime

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s