Atteindre Lyon (France) en quittant Cotonou avec un vélo c’est possible : Carlos Bossouvi relève ce défi

Traverser une partie de l’Afrique de l’Ouest à vélo en soixante jours, c’est le défi que relève Carlos Bossouvi, jeune sportif béninois de 25 ans. Il a pris départ dimanche dernier de Cotonou. Direction Jarcieu, près de Lyon, en France.

Carlos BASSOVI prenant départ de Cotonou hier dimanche 10 Août 2014

Carlos BASSOVI prenant départ de Cotonou hier

C’est un périple que Carlos Bossouvi prépare depuis des mois : 6 473 kilomètres au total. À l’origine de ce voyage, le hasard d’une rencontre avec Jar’nati, une association française à vocation humanitaire basée à Jarcieu dans l’Isère en France. En mars dernier, un camion de l’association, venu acheminer des denrées au Bénin, est bloqué par la douane. « Ce blocage a provoqué la colère de Carlos. C’est de cet événement qu’est né son projet », confie à RFI Jocelyn Pras, le président de Jar’nati.

Cinq mois plus tard, le cycliste est en selle. L’objectif de cet événement est de récolter des fonds pour aider les enfants de son pays. Il souhaite récolter 6 473 euros, 1 euro par kilomètre parcouru. Jar’nati propose sur son site internet d’acheter directement des kilomètres.

Quarante-cinq étapes

L’athlète va donc traverser l’Afrique de l’Ouest en 45 étapes. « Je vais essayer de faire 120 kilomètres par jour. Je compte tout de même prendre un jour ou deux de repos tous les quatre jours », explique le sportif Carlos Bossouvi. « Mon corps est habitué à l’effort physique. J’ai fait le service militaire au Bénin et je suis un athlète de haut niveau. Je pratique l’athlétisme depuis plusieurs années et le badminton », poursuit-il.

Il va parcourir six pays : le Bénin, le Burkina Faso, le sud du Mali, la Mauritanie, le Maroc puis la France après une traversée de la mer Méditerranée en ferry. Il devrait arriver le 9 octobre à Jarcieu en France dans l’Isère, au siège de l’association Jar’nati qui parraine le voyage.

Source de l’article : RFI

Publicités

3 réflexions sur “Atteindre Lyon (France) en quittant Cotonou avec un vélo c’est possible : Carlos Bossouvi relève ce défi

Qu'en pensez vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s